Comment réguler les troubles de la fertilité avec l’ostéopathie ?

L’infertilité est à différencier de la stérilité, qui est l’incapacité totale et irréversible de concevoir un enfant naturellement. L’infertilité est la difficulté à concevoir. On considère qu’un couple a un trouble de la fertilité quand il n’arrive pas à avoir un enfant au bout d’un an. De nombreux couples décident de se tourner vers des médecines douces pour booster leur fertilité. Environ 10 à 15 % des couples sont concernés. Dans ce contexte et quand l’infertilité n’a pas de cause médicale, l’ostéopathie, qui va agir sur l’ensemble du corps et rétablir son équilibre, peut avoir une action positive et permet d’augmenter significativement les chances de réussite. Il s’agit d’un traitement indolore et naturel. Il est important que l’ostéopathe rencontre les deux membres du couple, pas uniquement la femme, qui pendant longtemps était la seule personne mise en cause. Attention, l’ostéopathie ne prétend pas résoudre l’ensemble des cas d’infertilité. Si le couple suit une procédure de fécondation in vitro, il est préférable que la séance est lieu avant l’implantation de l’embryon pour aider à la nidation.

Les bénéfices d’une séance d’ostéopathie

Chez la femme

L’ostéopathe a pour objectif de redonner sa pleine fonction à l’appareil génital. Il va dénouer tous les blocages mécaniques qui provoquent un déséquilibre global du système reproductif. Lors d’une séance nous allons redonner de la souplesse et de la mobilité aux organes, aux ligaments et aux articulations de la région du bassin afin que l’utérus soit placé dans les meilleures conditions pour recevoir l’œuf fécondé. L’ostéopathe va libérer toutes les adhérences entre les ovaires et le reste des viscères. Il va également vérifier l’ensemble du corps, un problème au pied peut se répercuter sur la hanche, tout comme un mauvais fonctionnement thyroïdien a un impact sur la fertilité. Il est important de noter que la notion de stress est fondamentale, il a des répercussions sur tout le corps et notamment sur la fertilité. L’ostéopathe va en chercher la source et rééquilibrer l’organisme.

Chez l’homme

Les manipulations ostéopathiques, au niveau du bassin notamment, peuvent améliorer la fertilité de l’homme. Nous allons travailler sur le système nerveux et hormonal. L’objectif est de bonifier la circulation sanguine afin d’améliorer l’érection et la production de spermatozoïdes. Nous chercherons également à libérer les différentes tensions ou blocages.

Quelques conseils après une séance d’ostéopathie

  • Faites du sport. Une activité physique régulière vous maintient en bonne santé, ce qui favorable pour la fertilité. C’est en plus le remède anti-stress idéal. Attention néanmoins à ne pas être dans l’excès. Des sports trop intenses, comme le marathon, peuvent avoir un effet sur le cycle féminin.
  • Relaxez-vous. Le yoga ou la sophrologie sont vivement conseillés.
  • Arrêtez de fumer. Les études le prouvent, le tabac a un impact négatif sur la fertilité de l’homme et de la femme.
  • Stabilisez votre poids. Une extrême maigreur ou un excès de poids ont des répercussions sur la fertilité féminine.
  • Limitez votre consommation d’alcool et de caféine.
  • Vérifiez que vous ayez de bons apports en oméga 3, 6 et 9 (arachides, épinards, œufs, laitages, huile de noix, de pépins de raisin, d’olive ou de tournesol, avocat, amandes…)
  • En aromathérapie, chez la femme, vous pouvez appliquer de l’huile essentielle de sauge sclarée sur le bas-ventre. Cela stimulera la production d’œstrogènes. Dans la chambre, 30 minutes avant le coucher, vous pouvez diffuser un mélange d’huiles essentielles de cannelle, de citron et de pamplemousse. Cela aura un effet détoxifiant, immunostimulant, réchauffant et aphrodisiaque.