Comment soulager le grincement de dents avec l’ostéopathie ?

Le bruxisme est un trouble fonctionnel incontrôlé qui se manifeste par un grincement et/ou un serrage excessif des dents. On estime que 5 à 10 % de la population en souffre. Ce mécanisme se manifeste essentiellement la nuit et concerne principalement les personnes stressées et anxieuses. Ces dernières présentent souvent les mêmes symptômes. Au niveau local, le patient à mal à la mâchoire, les gencives sont sensibles et on peut observer, dans les cas les plus avancés, une usure accélérée des dents. De façon plus globale, le patient est atteint de maux de têtes, de douleurs dans les joues, au niveau du cou et, dans certains cas, aux épaules et dans le haut du dos. La prise en charge doit être totale. Un dentiste interviendra pour la prise en charge des dents et pourra proposer le port d’une gouttière pour les protéger, un sophrologue, ou un psychologue, pourra aider le patient à comprendre la source de son stress et l’aider à l’atténuer. Enfin, l’ostéopathe pourra soulager les douleurs et aider le patient à relâcher la pression de la mâchoire.

Les bénéfices d’une séance d’ostéopathie

L’ostéopathe va se focaliser sur les tensions engendrées par le serrage ou grincement des dents au niveau du crâne et des cervicales. Les muscles masticateurs sont totalement crispés et très douloureux. Cette contracture est permanente car plus le patient à mal et plus il va serrer la mâchoire car cela le soulage sur le moment. Grâce à des manipulations douces sur le front et à la base du crâne, l’ostéopathe va améliorer l’afflux sanguin et rétablir la mobilité des tissus. L’objectif est de supprimer la sur sollicitation du nerf. Il s’attardera également sur les tensions présentent dans les cervicales et dans les épaules. Les résultats sont visibles dès la première séance, une deuxième consultation confirmera le traitement. Le patient devra ensuite commencer un travail sur les origines de son stress afin de le diminuer.

Quelques conseils après une séance d’ostéopathie

  • Faites du sport. Une activité physique régulière est le remède anti-stress idéal. Lorsque l’on fait du sport, notre organisme libère des endorphines qui nous calment naturellement. Le QI Gong, le yoga, la natation ou la course à pied sont particulièrement efficaces contre le stress.
  • Avant de dormir, faites quelques exercices de respiration. Allongez-vous sur le dos et concentrez-vous sur votre respiration ventrale. Inspirez et expirez profondément afin de ralentir le rythme et obtenir six cycles de respiration par minute. Si vous n’arrivez pas à vous concentrer sur votre respiration, vous pouvez vous faire aider par l’une des nombreuses applications disponibles sur smartphone.
  • Si les douleurs persistent, prenez rendez-vous avec votre dentiste. Ce spécialiste pourra vous proposer de porter une gouttière la nuit.
  • Consultez un sophrologue ou un psychologue. Si vous n’arrivez pas à gérer vos angoisses, l’aide de ces spécialistes ne pourra vous être que bénéfique.