Côlon irritable : votre ostéopathe peut vous débloquer

Quel est le but d’une consultation chez l’ostéopathe si l’on souffre du côlon irritable ?

Le côlon irritable est une maladie qui toucherait 10 à 20% de la population mondiale et représente jusqu’à 50% des motifs de consultation en gastro-entérologie. Cette maladie, qui se manifeste par des maux de ventre fréquents, des sensations de malaise et des troubles du transit, avec une alternation entre diarrhée et constipation, touche plus souvent les femmes. Les causes de cette maladie ne sont pas encore assez bien connue mais elle peut être pris en charge par un ostéopathe pour espérer une rémission durable.

Analyse et travail sur le patient

Lors de la consultation, un bilan est nécessaire pour mieux comprendre la maladie en posant des questions au patient sur son hygiène alimentaire, la fréquence et l’intensité de ses crises et jusqu’à quel point cela peut être handicapant pour lui.

Le praticien s’intéressera également à la posture générale du patient et déceler les tensions internes inhérentes au trouble. Par cela, le praticien pourra mener ses actions dans le but de soulager et apporter un nouvel équilibre aux viscères.



Les manipulations se concentreront surtout aux niveaux des viscères pour apporter de la mobilité et de l’ouverture au côlon, l’intestin, l’estomac et le foie. Les manipulations ont pour objectif de détendre les organes et qu’ils puissent reprendre leurs places pour mieux fonctionner. La zone lombaire est également travaillée pour soulager les ligaments tendus et ainsi rétablir la posture et la respiration.



Deux séances rapprochées sont nécessaires pour plus d’efficacité, s’en suivent une consultation tous les trois mois. Même si l’intensité des crises reste souvent la même, les consultations permettront d’espacer la fréquence de ces dernières.

Les conseils d’Astrid Béguin

  • Changez votre alimentation en favorisant les légumes, cuits de préférence, pour leur richesse en fibre, idéal pour le transit intestinal. Aussi, réduisez la part des aliments contenant du gluten (pain, riz, pâtes etc…)
  • Essayez de dîner léger au soir.
  • Après les repas, prenez une tisane digestive à base de menthe poivrée ou de fenouil.
  • Pratiquez des massages doux au niveau de l’abdomen en suivant le sens des aiguilles d’une montre. En plus d’être relaxant, cela soulage les crampes.
  • En cas de douleur au ventre, appliquez une bouillotte chaude pour vous soulager.
  • Au moment des crises, faites des exercices respiratoires.
  • Pratiquez une activité relaxante tel que le yoga, la sophrologie ou la méditation.