Quelles différences entre ostéopathe et chiropracteur ?

Vous souffrez d’une douleur au dos et vous ne savez pas vers quel praticien vous tourner ? Il faut dire qu’entre chiropracteur et ostéopathe, il n’est pas toujours évident de distinguer qui fait quoi. Entre la chiropraxie qui est une pratique encore peu connue et l’ostéopathie une approche trop souvent réduite au soulagement des douleurs de dos, les patients ont bien du mal à s’y retrouver. Ces deux pratiques thérapeutiques sont trop souvent obscures pour le grand public qui a du mal à s’y retrouver, toutes deux reconnues tardivement et dont les bienfaits ne sont pas assez reconnus. Pourtant, il existe bien de réelles différences entre la profession de chiropracteur et celle d’ostéopathe.

Que fait un chiropracteur ?

Très souvent, les ostéopathes sont identifiés comme des « spécialistes des douleurs de dos », une qualification que ces professionnels jugent réductrices au vu du grand nombre de pathologies qu’ils sont capables de prendre en charge. A l’inverse, le champ d’action des chiropracteurs est très flou pour le grand public. Pourtant, ces professionnels sont véritablement des spécialistes de la colonne vertébrale.

Tout comme les kinésithérapeutes et les ostéopathes, les chiropracteurs travaillent avec leurs mains. La chiropraxie repose sur l’exercice d’un certain nombre de manipulations visant à traiter la colonne vertébrale pour soulager le patient de ses douleurs. L’action du chiropracteur se concentre véritablement au niveau du dos. D’ailleurs, plus de 80% des consultations en chiropraxie consiste à manipuler les vertèbres. Le chiropracteur se concentre sur la colonne vertébrale et le système nerveux, deux zones reliées l’une à l’autre. Une fois l’équilibre rétablit entre ces deux parties, le patient ressent alors un véritable soulagement. Les chiropracteurs se concentrent sur une zone bien précise et vont réaliser des manipulations sur celle-ci. Le travail du chiropracteur consiste à lever des zones de pression et à réaliser des ajustements au niveau de la colonne vertébrale.

 chiropracteur

Que fait l’ostéopathe ?

Lorsque l’on souffre de douleurs de dos il est tout à fait normal d’hésiter entre chiropracteur et ostéopathe. Ces deux professionnels peuvent réellement faire des miracles pour vous soulager. En revanche, leurs approches sont véritablement loin l’une de l’autre. A l’inverse d’un chiropracteur, l’ostéopathe possède un champ d’intervention bien plus étendu. En effet, ce professionnel agit sur l’ensemble du corps et non pas sur une zone précise. Si le travail de l’ostéopathe sur la colonne vertébrale est important, il traite également les problèmes d’articulation, de ligaments ou encore les douleurs musculaires. Contrairement aux chiropracteurs, les consultations visant à réaliser des manipulations au niveau des vertèbres ne représentent que 10% de leur activité.

Alors que le chiropracteur va concentrer ses efforts sur une zone précise, le cœur même de l’activité d’ostéopathe consiste à trouver la source du problème. C’est pourquoi lorsqu’un patient souffre d’une douleur à un endroit localisé, l’ostéopathe va bien souvent réaliser des manipulations sur une autre zone du corps. L’ostéopathie est une pratique prenant en compte la globalité du corps humain et les multiples connexions qui existent entre chaque organe les lient les uns aux autres.

ostopathe

Formations et la reconnaissance de ces deux professions

Si la chiropraxie et l’ostéopathie sont aujourd’hui des approches thérapeutiques reconnues officiellement. Il aura tout de même fallu attendre 2002 pour que l’Etat reconnaisse officiellement ces deux professions. Une reconnaissance tardive qui explique pourquoi le grand public ne les connaît pas suffisamment. Les chiropracteurs ont d’ailleurs dû attendre 2011 pour qu’un décret les autorise à réaliser certains actes thérapeutiques.

La formation de chiropracteur se fait sur 6 ans, et une seule école en France est habilitée à former les futurs praticiens. Les études de chiropraxie sont identiques dans tous les pays du monde, ce qui permet une véritable standardisation de la pratique et assure aux patients la même qualité de soin partout.

La formation d’ostéopathe se fait en 5 ans (pour les ostéopathes D.O). Les médecins et kinésithérapeutes peuvent suivre une formation d’une durée de 2 ans.

Les consultations en ostéopathie comme en chiropraxie ne sont pas remboursées par la Sécurité Sociale.

quand consulter

Quand consulter un ostéopathe ?

  • Problèmes orthopédiques tels que : une tendinite, une entorse, une lombalgie, une dorsalgie, une cervicalgie, etc…
  • Problèmes neurologique tels que : une névralgie, cruralgie, une sciatique
  • Problèmes cardio-vasculaires tels que : des troubles circulatoires des membres inférieurs, une congestion veineuse, des palpitations
  • Problèmes digestifs tels que : des ballonnements, une hernie hiatale, colite, digestion difficile, gastrite, etc…
  • Problèmes ORL tels que : rhinite, sinusites, vertiges
  • Problèmes neuro-végétatifs tels que : état dépressif, nervosité, stress, etc…

Quand consulter un chiropracteur ?

  • Lombalgie
  • Cervicalgie
  • Douleurs au coccyx
  • Sciatiques
  • Céphalées d’origine cervicale
  • Torticolis
  • Lumbagos
  • Tendinites
  • Vertiges